Le monde avec internet. Apprendre, travailler, partager et créer à l’ère du numérique.

 

Le monde avec internet. Apprendre, travailler, partager et créer à l’ère du numérique.

de Serge Soudoplatoff

176 pages ; 20 euros ;

Comment l’internet a-t-il pu devenir si important, et si rapidement ?

Pourquoi a-t-il profondément bouleversé nos processus de production, de consommation, nos mécanismes économiques et sociaux ?

Aujourd’hui, à l’ère du numérique, il est inconcevable d’apprendre, de travailler, de partager, de créer, d’informer comme avant.

Cet ouvrage, rédigé par une des figures marquantes de l’internet en France, permet de bien comprendre tous les profonds changements de notre société, entrée dans l’ère de l’interaction et de la complexité.

Serge Soudoplatoff retrace l’histoire du réseau et de sa gouvernance, depuis ses racines jusqu’à la promesse d’un monde plus ouvert.

Il analyse en profondeur les ruptures engendrées par l’internet selon trois grands axes :

– l’explosion du modèle communautaire ;

– la puissance de l’économie de l’immatériel ;

– la part croissante de la co-création.

Il propose aussi un éclairage complet de son impact actuel sur l’entreprise, la finance, l’éducation, la vie politique, la démocratie, et sur toutes les transformations à venir, afin de mieux fabriquer notre futur.

Très pédagogique, érudit et accessible à tous, c’est un livre indispensable à tous ceux qui veulent et doivent utiliser au mieux les facteurs de progrès de l’internet, et tirer profit de toutes les opportunités du numérique : aux élus locaux qui doivent faire des choix de gouvernance et d’investissements, aux étudiants, aux responsables de l’innovation ou de recherche et développement, aux chefs d’entreprises, mais aussi à nous tous, simples internautes. Car la question de l’internet implique chacun de ses usagers, qui sont aussi ses co-créateurs.

Commentaire sur l’ouvrage par Jean-Pierre Corniou :

Internet et le web, le réseau et les services, font déjà partie de notre environnement depuis plus de quinze ans. Nombreux sont les essais qui expliquent ce que l’on peut tirer de cette invention majeure de la fin du XXe siècle. Tout n’a-t-il déjà pas été dit sur internet ? Pour se convaincre qu’il reste encore beaucoup de zones du monde internet à explorer il faut lire, d’une traite,  « Le monde avec Internet ». Muni de sa culture, de la précision pédagogique de ses exemples et de son sens de l’humour, Serge Soudoplatoff  nous conduit une fois encore dans l’exploration du monde du futur. Mais cet exercice ne doit rien à la science fiction. Ce monde existe déjà, dans certaines entreprises, dans quelques communautés, dans des espaces géographiques. Nous pouvons identifier des aujourd’hui la plupart des signaux qui vont nous conduire vers la construction, touche par touche, d’un monde qui nous éloigne chaque jour de nos modèles actuels.

Ce monde ne sera ni meilleur ni pire que celui que nous connaissons, car internet et le web ne redessinent pas par miracle un monde meilleur. L’homme seul peut le faire.  Mais ces puissants outils vont nous permettre de résoudre un grand nombre de problèmes, et en même temps, comme dans chaque grande étape de l’histoire de l’humanité, feront émerger de nouvelles difficultés. Pour cela il faut faire l’effort de comprendre le potentiel du monde qui s’ouvre sans penser que l’on maîtrise tous les codes du monde numérique parce qu’on utilise chaque quelques uns de ces symboles emblématiques que sont devenus smartphones et tablettes…

C’est là où Serge Soudoplatoff intervient pour rendre cette matière première numérique compréhensible pour chacun. Il ne s’agit pas d’attendre de nouvelles innovations numériques pour se mettre en mouvement. Il faut avancer dès maintenant sans inhibition. Les pistes qui nous sont proposées sont multiples.

Jamais l’humanité n’aura produit, échangé, stocké autant d’informations. Le MIT estime qu’en une année nous produisons cent fois toute l’information produite depuis l’origine de l’humanité et ce chiffre croît de façon exponentielle. Ces informations sont la matière première de la décision dans tous les domaines de l’activité, que ce soit pour le consommateur final devenu son propre expert et s’appuyant sur l’avis de ses pairs, ou pour le fournisseur en entreprise étendue, partenaire en co-design de la conception et de la vente de produits complexes dont la totalité de la gestation est désormais numérique.

Ce monde des immenses fermes de données partagées a généré ses nouveaux outils : appareils mobiles surpuissants, réseaux à haut débit ultra-performants, informatique en nuage. Un iPad est aujourd’hui aussi puissant que la machine de calcul mythique des années 85, le Cray. L’informatique du nuage, ensemble  de solutions qui associe la fourniture d’un programme applicatif et sa mise à disposition à travers internet, raccourcit les délais de conception et de déploiement des innovations avec des coûts faibles. Sans investissement en capital ni délai, on peut imaginer des solutions nouvelles et les tester. Cette formidable capacité de réactivité ouvre le champ à de nouvelles vagues d’innovations.

Poussées par la consumérisation massive de l’informatique, ces solutions sont éprouvées par des centaines de millions d’utilisateurs quotidiens et font preuve dans les usages les plus courants, comme la messagerie, d’une fiabilité sans faille. Dans les entreprises, ce qui est aujourd’hui perçu comme une menace va devenir une réalité quotidienne, et tout ira vite. S. Soudoplatoff nous fait comprendre pourquoi le monde de l’internet n’obéit plus aux règles du modèle hiérarchique pyramidal. La valeur est dans le réseau, nous explique-t-il, l’efficacité réside dans l’écoute attentive des clients et du personnel, le co-design associe clients et fournisseurs dans un processus d’élaboration collective où les meilleures idées émergent du débat. Il n’y  a plus de place pour les héros ni les génies solitaires dans un monde où chacun travaille en réseau.

Ce livre nous ouvre les portes d’un monde collaboratif qui va s’installer progressivement dans notre culture de citoyen, de collaborateur, mais aussi de conducteur, de patient ou d’étudiant… Chaque zone de nos  pratiques sociales sera revisitée par les  outils de l’internet. N’attendons pas…

Par ce livre clair et enlevé, Serge Soudoplatoff nous donne envie, tout simplement,  de nous réinventer. 

Jean-Pierre Corniou