GPA. La grande manipulation.

Connaissez-vous beaucoup de femmes cadres sup qui sont mères porteuses ?

GPA. La grande manipulation. De Michèle Luga

La réalité de la gestation pour autrui (GPA) est bien loin de l’image idéalisée et candide à laquelle beaucoup aimeraient croire. Dans les faits, c’est une nouvelle forme d’exploitation des femmes les plus vulnérables.

Michèle Luga, magistrat honoraire, révèle dans cet ouvrage les dessous sombres de la GPA. Elle montre que cette pratique est devenue une industrie mondiale très lucrative ouvrant la porte à toutes les dérives, et que ce business juteux va à l’encontre de tous les engagements visant à protéger les femmes et les enfants. Elle dénonce le positionnement des institutions internationales, notamment la Cour européenne des droits de l’homme qui, à travers sa jurisprudence, cautionne cette marchandisation du corps. Michèle Luga propose un plan d’action concret pour y mettre un terme.

Toutes celles et ceux qui se préoccupent des droits de l’homme, de la femme et de l’enfant, découvriront dans ce livre des pratiques dont ils n’avaient pas conscience.

 

Michèle Luga a été juge d’instruction, présidente de tribunaux correctionnels et de cours d’assises à Nanterre, Versailles et Paris. Elle a terminé sa carrière comme présidente de chambre de l’instruction à la cour d’appel de Paris. Elle intervient aujourd’hui à l’École de formation des barreaux de Paris. Très attachée à la défense des femmes et des enfants, elle publie des articles de référence sur les violences faites aux femmes.

ISBN 978-2-36405-209-3
172 pages
Broché
Prix public TTC 20 euros

 

Disponible en librairie le 20 septembre

Commandez-le dès aujourd’hui  et recevez le en avant première tout en profitant du prix de lancement de 18 euros, exclusivement sur notre boutique en ligne