Reboot

L’avènement des machines – La technologie et la menace d’un avenir sans emploi

Que seront les emplois du futur ? Combien seront créés ? Pour qui ? Avec L’avènement des machines, dans l’esprit d’Evgeny Morozov (Pour tout résoudre cliquez ici, FYP Éditions), Martin Ford nous informe sur les risques que l’automatisation transforme notre économie et notre culture de manière néfaste.

Avec l’arrivée massive des machines intelligentes, nous pourrions espérer que cela se déroule comme durant la dernière révolution industrielle : tandis que certains emplois disparaissent, d’autres sont créés, en plus grand nombre, grâce aux innovations. Martin Ford démontre que cela n’est absolument pas le cas. La technologie continue d’accélérer à un rythme effréné, et comme les machines commencent à « prendre soin d’elles même », moins de personnes seront nécessaires à leur entretien. L’intelligence artificielle commence déjà à rendre certains emplois obsolètes : de nombreux juristes, journalistes, employés de bureau, programmeurs informatiques, et même des activités des secteurs de la santé et de l’éducation sont petit à petit remplacés par des robots et des logiciels intelligents. Face à la croissance exponentielle des progrès technologiques, les emplois qui disparaissent aux profits des machines ne touchent plus seulement les cols bleus, mais aussi les cols blancs, précarisant de plus en plus la classe moyenne. L’automatisation généralisée pourrait conduire à une concentration plus importante des revenus dans les mains d’une petite élite et mener à une spirale déflationniste parce que les salaires sont le principal mécanisme de distribution du pouvoir d’achat aux consommateurs. Cela pourrait rapidement conduire à un chômage massif généralisé, une augmentation des inégalités, ainsi que l’implosion de l’économie basée sur la consommation, épine dorsale de notre système économique.

Dans cet ouvrage — best-seller du New York Times, lauréat 2015 du prestigieux prix « Business Book of the Year » Financial Times-McKinsey, « Top Business Book » du magazine Forbes et classé comme l’un des 12 livres majeurs sur la technologie par NBC —, Martin Ford détaille ce que les machines intelligentes et la robotique peuvent accomplir et décrit leurs conséquences. Il explique pourquoi nous devons choisir dès maintenant notre voie : un avenir qui veut la prospérité pour tous ou, à l’inverse, un accroissement massif des inégalités et de l’insécurité économique. Ni anti-technologie ou anti-progrès, Ford donne des solutions pragmatiques pour que nous puissions poursuivre le progrès technologique, mais aussi adapter notre système économique à la nouvelle réalité de l’intelligence artificielle. Il défend l’idée d’un revenu universel de base : en donnant à tous la possibilité d’un revenu garanti, cela favoriserait une économie plus dynamique et entrepreneuriale, notamment pour les millions de gens de toute classe sociale et tout âge qui doivent désormais créer leur propre activité pour disposer d’un revenu. L’avènement des machines est une lecture essentielle pour tous ceux qui veulent comprendre ce que l’accélération de la technologie produit sur nos perspectives économiques à court terme, ainsi que pour la société dans son ensemble. Un livre incontournable pour les milieux économiques, politiques et technologiques.

lire la suite »
Supercroissance – La stagnation séculaire n’aura pas lieu

Supercroissance – La stagnation séculaire n’aura pas lieu, de Faÿçal Hafied.

Après la crise financière de 2008, l’inefficacité des plans de relance, des politiques monétaires accommodantes et l’accentuation des inégalités sociales conduisent à s’interroger sur la capacité des États à contrôler l’économie.
Un irrésistible sentiment de déclin s’est installé. L’ubérisation de l’économie s’est avérée être destructrice de nombreux emplois.
Les cols bleus sont menacés par les robots et les cols blancs sont également dans le collimateur de l’intelligence artificielle.
La « quatrième révolution industrielle » ne tiendrait pas ses promesses en matière d’emploi et la prospérité attendue n’est pas au rendez-vous.
Faÿçal Hafied affirme que le spectre d’un enlisement dans une « stagnation séculaire » n’est que le produit d’un système de pensée devenu obsolète : nous sommes au contraire à la veille d’une croissance sans précédent dans l’histoire du capitalisme.
Il démontre que nous traversons en réalité une époque de « destruction créatrice » hors du commun, et que s’ouvre un âge d’or de l’innovation (blockchain, deep learning, lean startup, innovation radicale, impôt négatif universel, etc.). Même si cette transition s’accomplit dans la douleur, l’économie centralisée actuelle va laisser place à un nouveau modèle de société, collaboratif et participatif, socle d’une croissance considérable soutenue par un progrès inédit.

Faÿçal Hafied est essayiste, spécialiste du financement de l’innovation, du capital-risque et de l’évaluation des start-ups. Il intervient régulièrement dans les médias et les think tanks.

lire la suite »
Digital Studies – Organologie de savoirs et technologies de la connaissance. Bernard Stiegler et al.

e le numérique constitue une mutation globale des savoirs sous toutes leurs formes (scientifiques, artistiques, politiques, sociaux au sens le plus large, pratiques dans tous les domaines) qui pose des questions épistémologiques fondamentales et radicalement nouvelles. Le contexte géopolitique de cette réflexion — qui a donné lieu à la constitution d’un réseau international par l’Institut de recherche et d’innovation est l’émergence d’une industrie planétaire des savoirs pour laquelle l’Amérique du Nord tente de constituer ce que l’on appelle désormais un smart power.

lire la suite »
Biotechnologies. Les promesses du vivant.

Le premier ouvrage français qui dresse un panorama complet des biotechnologies, grâce aux contributions des principaux acteurs des sciences du vivant.

lire la suite »
Les développeurs

Les développeurs sont les nouvelles icônes de l’innovation, au coeur de l’apparition des nouveaux objets technologiques (drones, imprimante 3D, biotechnologies, etc.) et des nouveaux usages.

lire la suite »
Big, fast & open data. Décrire, décrypter et prédire le monde : l’avènement des données

 

Le monde qui nous entoure est connecté et de cette connexion omniprésente naissent les données. Les data deviennent un acteur majeur pour la compréhension, l’anticipation et la résolution des grands problèmes économiques, politiques, sociaux, juridiques et scientifiques. Les données transforment également nos méthodes de travail, notre environnement culturel, la façon dont nous vivons au quotidien, allant même jusqu’à restructurer notre manière de penser. Et à peine le big data occupe-t-il le devant de la scène technologique, que déjà surgit le phénomène fast data. Car au-delà du volume de données, ce …

lire la suite »
Quantified Self. Les apprentis sorciers du « moi connecté »

Toutes les questions que cette pratique soulève : modèles économiques, aspects juridiques, exposition croissante de la vie privée et de l’intimité, nouvelle approche de la gestion de sa santé, etc.

lire la suite »
Logistique urbaine. Les nouveaux modes de consommation et de livraison

Richement documenté et facile d’accès, l’ouvrage détaille les multiples facettes et les enjeux de la logistique urbaine. Il permet d’appréhender

ce sujet de manière réaliste et ouvre la voie vers des solutions concrètes et opérationnelles, en perspective avec nos modes de vie.

lire la suite »
Les fins d’Internet, de Boris Beaude

Cet ouvrage fournit des clés pour qu’Internet survive aux intérêts particuliers et reste un espace mondial.

lire la suite »
Aimer le futur. La prospective, une poétique de l’inconnu

De quels concepts, quelles idées, quels mots avons-nous alors besoin pour créer ce monde à venir ?

lire la suite »