Questions de société

La toile que nous voulons – Bernard Stiegler, Evgeny Morozov, Julian Assange, Dominique Cardon

Depuis son origine, et sous la pression d’un secteur économique désormais hégémonique, le web a évolué en un sens qui l’a profondément dénaturé, au point d’en faire un instrument d’hypercontrôle et d’imposition d’une gouvernance purement computationnelle de toutes choses. Privilégiant à outrance l’automatisation mise au service de modèles économiques devenus la plupart du temps ravageurs pour les structures sociales, cette évolution a affaibli toujours plus gravement les conditions d’une pratique réflexive, délibérative, outre les aspects révélés par Edward Snowden. Cet ouvrage présente les principaux aspects théoriques et pratiques d’une refondation indispensable du web, dans lequel et par lequel aujourd’hui nous vivons. L’automatisation du web ne peut être bénéfique que si elle permet d’organiser des plateformes contributives et des processus délibératifs, notamment à travers la conception d’un nouveau type de réseaux sociaux. Bernard Stiegler, Julian Assange, Paul Jorion, Dominique Cardon, Evgeny Morozov, François BonThomas Bern, Bruno Teboul, Ariel Kyrou, Yuk Hui, Harry Halpin, Pierre Guéhénneux, David Berry, Christian Claude, Giuseppe Longo, balayent les aspects et les enjeux économiques, politiques, militaires et épistémologiques de cette rénovation nécessaire et avance des hypothèses pour l’élaboration d’un avenir meilleur.

lire la suite »
Le désenchantement de l’internet.  Désinformation, rumeur et propagande

Le désenchantement de l’internet. rumeur, propagande et désinformation. De romain Badouard

Internet est-il devenu l’ennemi de la démocratie ?

Rumeur, fake news, harcèlement, propagande, surveillance généralisée…, le débat public en ligne s’est transformé en véritable champ de bataille. Pourtant, il y a encore une dizaine d’années, on louait l’exemplarité de l’internet comme étant l’outil d’un renouveau démocratique. Comment expliquer ce retournement ?

Cet ouvrage propose une synthèse claire et pédagogique sur les enjeux politiques de l’internet. L’auteur montre que le pouvoir se loge au coeur même des technologies. Internet porte en lui un modèle communautariste qui favorise les clivages. Dans cet univers profondément conflictuel,l’enjeu n’est plus d’échanger, mais d’occuper l’espace. La dérégulation généralisée du marché de l’information fait peser de sérieuses menaces sur l’exercice de la liberté d’expression.

C’est la défense de l’internet comme bien commun qui est en train de se jouer aujourd’hui. Et parce que le numérique est l’affaire de tous, c’est aussi l’avenir de nos démocraties dont il est question.

Commandez le maintenant pour bénéficier du prix de lancement de 12 euros TTC.  Offre valable jusqu’au 15 septembre. Vous recevrez l’ouvrage à partir du 31 août.

lire la suite »
La nouvelle servitude volontaire. Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley

La nouvelle servitude volontaire. Enquête sur le projet politique de la Silicon Valley de Philippe Vion-Dury

Avec comme crédo la volonté de changer le monde, c’est au coeur de la Silicon Valley que se façonne la société numérique.

Portées par une spectaculaire réussite économique, les entreprises de haute technologie veulent dessiner un monde meilleur en prenant en main la majorité des aspects de notre quotidien, en généralisant la prédiction algorithmique.

L’homme devient intégralement transparent, immatériel. La liberté de choisir, la créativité et l’émancipation sont désormais remplacées par l’anticipation, la prédiction et la régulation. C’est bien plus qu’une révolution numérique ; c’est un véritable projet politique qui est à l’oeuvre.

Avec rigueur et précision, Philippe Vion-Dury révèle que les technologies sont porteuses d’une idéologie et d’un projet de civilisation.
Il démontre que les modèles prédictifs, les algorithmes et les objets connectés instaurent une société du contrôle dans laquelle l’individu, comme le collectif, abandonne la maîtrise de son destin.
Il explique comment la peur de se confronter à la solitude, à l’altérité et à l’échec nous conduit à une nouvelle servitude volontaire.

Philippe Vion-Dury est essayiste, journaliste, chroniqueur, spécialiste des questions de société, des nouveaux modèles économiques et des technologies.

lire la suite »
Pour tout résoudre, cliquez ici !  L’aberration du solutionnisme technologique. Evgeny Morozov

Le livre

Pour tout résoudre cliquez ici ! dénonce le discours employé par les entreprises et les chantres de la Silicon Valley qui veulent nous faire croire que grâce à l’Internet et aux nouvelles technologies tous les aspects de notre vie seront améliorés et la plupart des problèmes du monde disparaîtront.

Evgeny morozv démontre qu’il n’y a pas une « application » comme réponse simple et immédiate à tous les enjeux sociétaux ni même à nos problèmes individuels. Il met en lumière deux concepts-clés, le solutionnisme et « l’Internet-centrisme », qui permettent de comprendre les schémas de pensée à l’œuvre derrière la révolution numérique.

Cet ouvrage porte un regard neuf et salutaire sur le numérique et sur nos usages. Il nous met en garde contre la croyance en un miracle technique et en un un monde à l’efficacité sans faille où chacun serait contraint de revêtir la camisole de force numérique de la Silicon Valley.

L’auteur

Chercheur, journaliste et essayiste, Evgeny Morozov est spécialiste des implications politiques et sociales de la technologie. Né en Biélorussie, il a vécu à Berlin avant de s’installer aux États-Unis. Il collabore à la rédaction de The New Republic et publie régulièrement dans The New York Times, The Economist, The Wall Street Journal, Financial Time, London Review of Books, etc. Son éditorial mensuel dans Slate est repris par de nombreux médias internationaux. il est également l’auteur de The Net Delusion : The Dark Side of Internet Freedom, 2011.

lire la suite »
Le pouvoir du sport

Qu’est-ce que le sport ? Quelles influences cette activité a-t-elle sur la société ? Pourquoi faire du sport ? L’accessibilité au sport est-elle la même pour tous ? Que représente l’économie du sport aujourd’hui ? Peut-on réellement concilier développement durable et équipements sportifs ? Le dopage et la corruption sont-ils inéluctables ? Le monde du sport  est-il autonome ou sous l’influence des pouvoirs ?

Dans ce livre de référence, Marie-Cécile Naves et Julian Jappert explorent tous les versants du sport. Ils montrent qu’il est tantôt paré de toutes les vertus, tantôt accusé de tous les maux, considéré comme trivial et secondaire. Il serait un facteur d’intégration et de vivre-ensemble, mais signifierait aussi le règne de l’argent-roi, de la corruption, du dopage. Tout ou rien. Ange ou démon. Comment expliquer ce balancement entre deux visages antagonistes et incompatibles ?

Les auteurs passent au crible les valeurs supposé du sport, son économie et ses dérives : le bénéfice santé de l’exercice physique, le rôle du sport et du spectacle sportif dans l’organisation sociale, la réalité de l’accessibilité au sport, l’émancipation et la cohésion sociale, le sport au travail, la marchandisation des sportifs, le coût des infrastructures, les dessous de l’organisation des événements sportifs, le dopage, la corruption, le communautarisme, la place des femmes, l’utilisation du sport comme levier diplomatique, etc.

Ils décryptent les statuts et les modes de fonctionnement opaques des organisations sportives et leurs relations d’interdépendance, comme la Fédération française de football, l’UEFA, la FIFA, le CNOSF, le TAS, le CIO, etc. Ils en expliquent les formes juridiques et les financements.

lire la suite »
La Sécu à tout prix ! Financer un modèle social pour tous.

La Sécu à tout prix. Financer un modèle social pour tous

Pilier de notre modèle social, la « Sécu » est ébranlée par le vieillissement de la population et la globalisation de l’économie.
La transformation du marché du travail et l’« ubérisation » sapent son financement assis sur la croissance de l’après-guerre. Gouvernements et politiques invoquent sans relâche le mantra de la réduction des charges sociales, tandis que la majorité des Français réclame un système social simplifié et plus transparent.
Cet ouvrage, très documenté, retrace les racines et les évolutions du financement de la sécurité sociale : assurance maladie, retraites, allocations familiales, CSG, TVA sociale, RSI, CICE, etc. Il décrypte ses mécanismes, les arcanes de son organisation. Benoît Bost balaie les idées reçues et apporte des réponses claires : ce modèle est-il encore soutenable ? Quelles transformations sont indispensables ? La baisse ou l’augmentation des charges sociales influe-t-elle sur l’emploi ? Peut-on reconstruire un modèle social juste et garant de notre cohésion sociale ?
C’est un livre indispensable pour comprendre les ressorts de la Sécu, l’adapter au contexte économique et social, et prévoir ses évolutions.

Diplômé de l’École nationale supérieure de sécurité sociale (EN3S), Benoît Bost est, depuis dix ans, cadre dirigeant d’un organisme de sécurité sociale. Chargé de cours à l’université, il intervient dans des cycles de formation et de perfectionnement destinés aux élus et aux professionnels.

lire la suite »
Datanomics Les nouveaux business models des données

Carburant de la nouvelle économie, opportunité de développement, les données interrogent aussi les services publics dans leurs missions et sont un sujet d’inquiétude pour les individus qui voient leurs vies mises en données et craignent une surveillance algorithmique. La maîtrise des données apparaît chaque jour davantage comme un élément stratégique et le deviendra de plus en plus avec l’essor de l’Internet des objets, des capteurs et des technologies portables. Grâce à une approche résolument pédagogique, Datanomics apporte un éclairage essentiel et inédit sur tous les enjeux techniques, économiques, politiques et sociétaux des données. Les auteurs s’appuient sur leur expérience acquise auprès de start-ups, de grands groupes et d’acteurs publics. Ils exposent de façon claire et accessible les raisons de la montée en puissance de la donnée et explorent les trois facettes de sa valeur : la donnée comme matière première, la donnée comme levier et gain d’opportunité, et la donnée comme actif stratégique. Puis, ils expliquent la manière d’utiliser les données comme levier d’émancipation pour l’entreprise, les acteurs publics et les individus. Cet ouvrage pratique et stimulant s’adresse à tous ceux qui veulent comprendre comment mettre en oeuvre des modèles économiques performants et agir pour garder le contrôle de ses données personnelles.

lire la suite »
L’engagement : ni militant, ni syndical, ni partisan. Les nouvelles formes de volontariat

 

 
 
L’engagement. Les nouvelles formes de volontariat
De Guillaume Plaisance
Préface de Vincent Hoffmann-Martinot
Crise économique, écologique, sociale, rarement l’époque avait été aussi favorable à l’action collective, mais le militantisme se meurt. Les partis, syndicats, et les mouvements associatifs partisans ne parviennent plus à fédérer et mobiliser sous une bannière. La rupture avec les modes d’engagement traditionnel est profonde. Des mouvements alternatifs apparaissent, mais avec des modalités d’action ponctuelles et informes, voire éphémères, comme un clic « j’aime » sur la page Facebook d’un appel à manifester ou en faveur d’une cause, ou rester debout le …

lire la suite »
Éloge de la rébellion. Contre la ploutocratie

Éloge de la rébellion. Contre la ploutocratie de Lamberto Maffei

par l’auteur de « Hâte-toi lentement »

« Une société dans laquelle la peur des autres s’immisce même au niveau des institutions, une société qui défend sa propre identité, c’est-à-dire ses privilèges, en souhaitant être protégée par un État policier plutôt que par un État de droit, me semble myope et bien loin de pouvoir améliorer les conditions de vie, y compris les siennes.
La raison ne veut pas de révolutions, elle veut des droits — auxquels beaucoup ne consentent que pour la forme, hypocritement. Une éducation, une justice et un système de santé qui seraient les mêmes pour tous, voilà la grande révolte. »

Lamberto Maffei est vice-président de l’Académie des Lyncéens — la plus ancienne académie scientifique d’Europe — et professeur émérite de neurobiologie à l’École normale supérieure de Pise. Il a été directeur de l’Institut de neurosciences au CNR (Conseil national de la recherche italien) et a participé à de nombreux travaux de recherche, notamment au Collège de France, au MIT et à l’université d’Oxford.

lire la suite »
Économie collaborative : les clés pour comprendre

Cet ouvrage révèle toutes les facettes des nouvelles formes d’échange de biens et de services. Il balaie les idées reçues et livre les bonnes pratiques pour se déplacer, transporter ou stocker des objets, se loger, se nourrir, s’habiller, se financer et se faire aider.

lire la suite »