Éloge de la rébellion

 

 

Éloge de la rébellion, Lamberto Maffei

Mars 2017

Éloge de la rébellion, Lamberto Maffei

Traduit de l’italien par Lucia Di Bisceglie, Camille Zabka et Florence Devesa
Lamberto Maffei propose la suite de son ouvrage précédent (Hâte-toi lentement, FYP Éditions, 2016). Après avoir dénoncé l’accélération frénétique du monde, il met en évidence qu’il devient nécessaire de se retrousser les manches pour sortir de notre situation critique : l’homme est sans cesse connecté, mais seul. Technologie et globalisation ont créé cette solitude. L’homme ne pense presque plus et ne fait que réagir. Nous avions cru gagner de la liberté, mais avec l’environnement numérique de nouvelles formes de contrôle sont apparues. Notre société accroît encore sa pression et son autorité, confisquant de plus en plus le « droit de raisonner » aux individus. Le nombre d’autorités et de hiérarchies se démultiplie, les institutions veulent régenter toutes nos activités, et pourtant c’est l’avènement de la « ploutocratie », l’idolâtrie de l’argent devant lequel toutes les formes de gouvernance s’inclinent. L’affolement et la brutalité gagnent chaque jour du terrain. L’insomnie est même devenue le mal du siècle : un Français sur trois se plaint de troubles du sommeil. Alors Maffei l’affirme : il est temps de nous rebeller ! En commençant par une voie simple : ne pas oublier de prendre le temps de penser, nourrir notre esprit critique, nos connaissances, réapprendre à exprimer et échanger des idées, et aussi, revendiquer notre droit au sommeil ! Lamberto Maffei ne manque pas d’arguments, à la fois en tant que neurologiste (en démontrant que notre cerveau ne peut plus supporter la pression que nous subissons) et en tant qu’homme d’esprit et propose avec cette Éloge de la rébellion un véritable manifeste pour sortir de l’impasse et des tensions actuelles. Rebellons-nous pour éviter que la société s’embrasse.

Biographie de l’auteur Lamberto Maffei est le président de l’Académie des Lyncéens (la plus ancienne académie scientifique d’Europe) et professeur émérite de neurosciences à l’École normale supérieure de Pise. Il a été le directeur de l’Institut de neurosciences du CNR (Conseil national de la recherche) et du Laboratoire de neurosciences de l’École normale de Pise. Il a enseigné et participé à des travaux de recherche dans de nombreuses universités à l’étranger, dont le Collège de France, le MIT et l’Oxford University.

 

Traduit de l’italien par Lucia Di Bisceglie, Camille Zabka et Florence Devesa
ISBN : 978-2-36405-154-6 Format : 140 x 205 mm ; 160 pages Prix public TTC : 16 euros