Du Tag au Like. La pratique des folksonomies pour améliorer ses méthodes d’organisation de l’information

Du Tag au Like. La pratique des folksonomies pour améliorer ses méthodes d’organisation de l’information.

Olivier Le Deuff

Collection Entreprendre 192 pages 24,50 euros ISBN 978-2-916571-82-9

Aujourd’hui, le symbole like de Facebook devient universel. Même les marques et les publicitaires se l’approprient pour lui donner vie et l’afficher dans notre environnement quotidien. Grâce au principe d’un simple pouce levé ou des mots-clés (tags), ce sont maintenant les internautes, les usagers, qui organisent et classifient l’information et la connaissance. Ils contestent ainsi les autorités établies, bouleversent un savoir-faire séculaire. Au point qu’il est devenu important d’en mesurer l’impact technique et social, car ce référencement des contenus par les internautes conditionne et modifie l’accès à l’information et au savoir. Quelle est la valeur d’un like en terme d’information ou de classification ? La frontière entre indexation et marketing semble de plus en plus poreuse.

Cet ouvrage retrace l’histoire de l’indexation puis propose une analyse approfondie des enjeux, potentiels et limites des tags et des folksonomies. Il étudie en détail en quoi cela modifie les usages personnels et professionnels sur le web. Il permet de bien comprendre l’évolution des plateformes de contenus en ligne et des dispositifs numériques d’annotation, d’indexation et de mémorisation.

Il fournit les méthodes et les outils nécessaires à tous ceux qui doivent mieux utiliser les nouvelles formes et techniques d’indexation au quotidien ou de manière collaborative. C’est un outil pratique de développement professionnel indispensable. Tous les usagers du web, du professionnel à l’amateur, y trouveront des conseils pratiques pour améliorer leurs méthodes d’organisation de l’information.

Docteur en sciences de l’information et de la communication, titulaire du Capes de documentation et maître de conférences à l’université de Bordeaux 3, Olivier Le Deuff poursuit ses recherches autour de la culture de l’information et des mutations engendrées par le numérique. Auparavant, il a exercé pendant plusieurs années comme professeur-documentaliste en collège et en lycée et s’intéresse aux nouveaux modes et méthodes d’apprentissage. Il est également l’auteur du blog Le Guide des égarés, qui aborde ces diverses thématiques depuis 1999.