Le coopérativisme de plateforme – 10 principes contre l’upérisation et le business de l’économie du partage

 

Le coopérativisme de plateforme – 10 principes contre l’upérisation et le business de l’économie du partage

de Trebor Scholz

Traduit et préfacé par Philippe Vion-Dury

 

Malgré tous les discours enjôleurs sur le partage et la démocratisation, l’économie collaborative a dérivé vers l’ultralibéralisme, jusqu’à devenir une des branches les plus lucratives du capitalisme. De Airbnb à Uber en passant par Deliveroo, la notion de partage a très vite été détournée en moyen de gagner de l’argent avec tout et n’importe quoi. Les plateformes révèlent jour après jour leur modèle économique prédateur, essentiellement basé sur le précariat, le prolétariat numérique et l’exploitation de l’insécurité économique. Trebor Scholz propose une alternative réaliste à ces dérives, ainsi que des solutions pour réinventer l’avenir du travail, sa correcte rémunération et un partage plus équitable des bénéfices. Véritable manifeste pour une autre gouvernance de l’internet et des plateformes, l’ouvrage fournit 10 principes étayés par un panorama mondial d’alternatives. Ces applications concrètes prouvent la viabilité de ces principes et leur capacité à s’opposer à la concentration de la richesse et à la précarité engendrées par l’économie collaborative, ainsi qu’aux transformations qu’elle impose sous la domination de la Silicon Valley.

 

 

Trebor Scholz est enseignant-chercheur à la New School for Social Research de New York. Père du concept de digital labor, il coordonne depuis 2009 les conférences sur le travail numérique.

 

 

 

 

 

 

 

Ouvrage en partenariat avec

 

 

En librairie le 10 novembre 2017

 

Broché 96 pages

ISBN 978-2-36405-160-7

Prix public 12 euros TTC